Michele


Articles de cet auteur

jeudi 5 avril 2018
par  Michele

Victor HUGO, Quoi de neuf !

Po’ART & Les Ateliers Sinople
127 av. de la Gare – 84210 Pernes les Fontaines
Tel. 06 64 70 00 47/04 90 40 01 71
L’Association Po’Art, pour terminer son cycle littéraire du 1er semestre 2018, propose
Vendredi 8 juin 2018 à 20h15,
une soirée poétique intitulée :
« Quoi de neuf (...)

samedi 13 janvier 2018
par  Michele

Paul Valéry, tel quel !

Po’ART & Les Ateliers Sinople
127 av. de la Gare – 84210 Pernes les Fontaines
Tel. 06 64 70 00 47/04 90 40 01 71
Poursuivant ses soirées littéraires à la découverte ou redécouverte des poètes du 20e siècle, auprès d’un public fidèle, l’Association Po’Art propose
Vendredi 30 mars (...)

samedi 13 janvier 2018
par  Michele

Arthur Rimbaud, ange et démon

Dans le cadre du Printemps des Poètes, la Maison des Associations (Rue de Verdun à Vedène) proposera le
samedi 17 mars 2018 à 20h30,
« Arthur Rimbaud, ange et démon ».
Soirée extraite du livre de Paul Verlaine : Les Poètes maudits,
Soirée poétique réalisée par l’Association Reg’Arts (...)

dimanche 24 septembre 2017
par  Michele

René Char, dans mon pays...

Dans le prolongement de la journée du samedi 7 octobre 2017 « Lectures au jardin », la commission Culture et patrimoine de la ville de Vedène a sollicité l’Association Reg’Arts croisés pour réaliser une soirée littéraire.
Cette soirée sera consacrée à la Provence à travers la poésie.
Mais qui est le (...)

mardi 12 septembre 2017
par  Michele

STÉPHANE MALLARMÉ

Po’ART & Les Ateliers Sinople 127 av. de la Gare – 84210 Pernes les Fontaines T 06 64 70 00 47 / 04 90 40 01 71
---- Nous vous proposons un cycle inédit de trois soirées poétiques d’après le livre éponyme de Paul Verlaine : [« Les Poètes maudits »->art105] paru en 1884. Ces soirées (...)

Albums de cet auteur



Envoyer un message

Sites favoris


4 sites référencés au total

Brèves

A propos de ...

lundi 6 décembre 2010

 

A propos de nos tableaux à plusieurs mains.

COBRA singulier-pluriel : ce livre de 98 m’a sauté en main. J’y ai découvert qu’à la création du groupe en 48, les poètes, peintres, philosophes qui l’intègrent se mettent à écrire et peindre sur les mêmes supports, à deux ou trois, ensembles.

Des « peintures-mots »comme dit Christian Dotremont le fondateur.

Et Pierre Descargues dans la préface de l’ouvrage précise :

 « c’est pour bien marquer que la création est un partage que dès la fondation de COBRA il y eu abondance d’œuvres collectives. »

Je pense qu’il y a eu avant ou après, voisines en esprit, de telles actions, sans doute. Mais je sens que nous avons attrapé le témoin d’une course toujours vivante.

Jicé