A QUATRE MAINS !

vendredi 10 février 2012
par  Michele

Les 5 tableaux à 4/6 mains terminés

 Les tableaux terminés

JPEG - 94.4 ko
Concert baroque
JPEG - 70.1 ko
La ville
JPEG - 138.7 ko
Les saisons du vin
Tableau à 5 mains : Antoine, Victor, Jicé, Hugues, Malène
JPEG - 101.3 ko
Le sein rose
Tableau à 5 mains : Antoine, Victor, Jicé, Hugues, Malène
JPEG - 118.4 ko
Fécondation
Papier marouflé sur toile, 2010-2011, 80x80 cm
Le premier à 6 mains : Jicé, Malène, Hugues, Victor, Antoine, Richard le calligraphe
Les tableaux à 4 mains vus par Jicé et Victor

 Passer son travail au voisin.

J’ai acheté une toile, pour la première de ma vie, en 2008. J’ai travaillé sur un feuille de papier plus petite et j’ai fini par arriver à la coller sur la toile ; Et il a fallu la passer au voisin. J’ai connu alors le sentiment d’être dénudé et honteux d’aller donner ce truc pas fini et équilibré (tout était dans un coin) à Antoine.
JPEG - 100.1 ko
tableau-1-Jicé
Plus tard j’ai eu le plaisir de voir qu’il avait continué, prolongé mon travail, dans un sens inattendu mais qui m’a soulagé comme si c’était là qu’il avait fallut que j’aille et qu’il l’avait trouvé.
JPEG - 141.3 ko
tableau-1-jicé-Antoine
Commentaire de Victor, qui a terminé l’œuvre ! : Recevant la toile au 3/4 envahie, on se trouve piégé et l’on prend conscience de l’impossibilité de trahir l’harmonie préexistente. Mais, il faut, tel un chirurgien, greffer la partie manquante.
Premier tableau, Jicé, Antoine, Hugues et Victor
JPEG - 94.4 ko
Concert baroque

 Recevoir le tableau en second.

Quand Hugues m’a apporté sa toile(elle était placée verticalement), je n’ai vu que des traits et deux taches. Pour l’apprivoiser je l’ai gardée sous mes yeux dans le séjour, faisant même un petit crobar au dos d’une enveloppe. Il y a une structure qui donne mouvement – les traits, plutôt rectilignes dans une partie et ondulés en tresses dans l’autre. Vers le centre et décalées, deux taches en arc de cercles qui éclatent en petits traits non radiant mais délimitant des polyèdres. Cela évoque les fissures d’une dalle calcaire, la rupture sous contraintes d’une vitre épaisse.
JPEG - 81.9 ko
tableau-2-Hugues
Pour mon intervention j’ai pensé adoucir cette violence et en utiliser la force. Côté technique, je n’ai pas osé intervenir à l’encre directement dessus et surtout en passant la surface sous le jet d’eau, d’où le collage de papiers. Il m’a paru indispensable de respecter les traits structurants.
JPEG - 57.8 ko
tableau-2-Hugues-Jc
Au bout de mes interventions, j’ai dû me retenir pour ne pas « faire » tout le tableau et penser à laisser toute la place utile aux deux suivants.
Je suis parti de quelque chose que je n’aurai jamais fait – la structure aux deux taches – et j’ai trouvé des chemins pour rentrer dans cette structure, pour la rendre plus organique :
des plages limitées par les traits, aux teintes sobres et peu lumineuses, des traits de scarification ou le tracé de pinceau, bien ondulés, pour calmer la violence de l’ensemble. Et j’arrive à un état de la toile avec lequel je suis à l’aise, chez moi, c’est très étonnant cette sensation, fugace, d’intimité avec ce qu’à fait l’autre.
Victor ajoute : Une nouvelle fois, c’est moi qui doit parachever ce deuxième tableau. Autant de plans, de lignes et de taches s’entrelaçant et se fondant dans l’espace que chacun a décidé d’investir. Au premier regard, c’en était fait de ma vision et de ma decision : ce sera un paysage.
Deuxième tableau : Hugues, Jicé, Antoine, Victor
JPEG - 70.1 ko
La ville

 Une autre toile arrive

Cette fois-ci ce fut Antoine qui débarqua avec une toile carré de 80x80, montrant sur un fond lie de vin une bouteille et un verre sur un coin de nappe avec quelques taches derrière et des traits verticaux. Tout cela se voit bien sur la première photo.
JPEG - 23 ko
Début Antoine
Quelques jours d’observations furtives et un crobar, il en sorti qu’il me fallait mettre un arrière plan derrière cette bouteille. Je choisis un paysage (j’avais fait des photos depuis le train en revenant de Paris) et la barre verticale me suggéra un bord de fenêtre où inclure la vue. Ayant testé les teintes de mes pastels sur un long rectangle de papier blanc, j’en vins à plier ce papier pour qu’il tienne sur le bord du tableau et rapproche de la bouteille mes taches colorées. Quelques tâtonnements et la feuille mise légèrement inclinée par rapport à la verticale me donnait la direction du bord de .la fenêtre et l’envie d’en faire une porte fenêtre s’ouvrant en deux.
JPEG - 40.9 ko
Suite Jicé
Et puis en fin d’exécution (!) un visage est apparu tout seul : effet des cartes postales de Nolde illustrant les montagnes, ou de l’expo - Une forme peut en cacher une autre - que je viens de voir et pas trop aimer à Paris. Je crois qu’on la voit bien sur la photo.
Se trouver en troisième position n’est pas mieux, dit Victor. Seule solution, poursuivre au rythme des deux précédents. Le temps s’écoule, les saisons s’enchainent, les heures poursuivent leur marche inexorable vers la fin du jour, le troisième larron passe le tableau à 5 mains au quatrième.
JPEG - 76.2 ko
Victor le troisième

Et maintenant nous attendons les suivant : Hugues et Marie Hélène !

Le voilà terminé, Et pour savoir qui à fait quoi, aller voir la video Videos : Les Saisons du Vin
JPEG - 138.7 ko
Les saisons du vin
Tableau à 5 mains : Antoine, Victor, Jicé, Hugues, Malène

 Un dernier à cinq mains, en attendant la suite ...

JPEG - 39.4 ko
le sein blanc, avant l’intervention de Hugues
JPEG - 101.3 ko
Le sein rose
Tableau à 5 mains : Antoine, Victor, Jicé, Hugues, Malène

tableau 6 en cours ...


P.Jim a commencé avec une photo, collée sur la toile, puis Antoine, Hugues, Jicé, reste Victor !

JPEG - 40.9 ko
Photo de P.Jim en route dans le Vercors
JPEG - 47 ko
Vercors, 1re étape
JPEG - 110.6 ko
Vercors, étapes intermédiaires

Commentaires

Logo de anne-marie
dimanche 26 février 2012 à 14h58 - par  anne-marie

J’ai aimé le doute, l’inquiétude, la réflexion, la progression et l’aboutissement de créations réussies, passant de mains en mains.
Merci pour ce bon moment passé à vous découvrir.
Anne-Marie

Annonces

OCTOBRE 2017


Po’ART & Les Ateliers Sinople
127 av. de la Gare – 84210 Pernes les Fontaines
Tel. 06 64 70 00 47


Mercredi 18 Octobre 2017


Sortie culturelle

  • Musée de Lodève
  • Musée Fabre à Montpellier