Autour du CHAT NOIR

jeudi 21 février 2019
par  Michele


 Autour du Chat NOIR


Pierre Verdet de lAssociation Reg’Arts Croisés propose une soirée montmartroise inédite, réalisée et présentée à la Maison des Associations, rue de Verdun a Vedène.


 Vendredi 22 février 2019 à 20h30,


Rendez-vous de la bohème littéraire et artistique comme du Tout-Paris, le cabaret du Chat Noir, au bas de la colline de Montmartre, créé et animé par Rodolphe Salis, a été pendant plus de quinze ans, de 1881 à 1897, un lieu de création, de divertissement et de spectacle unique à l’époque, devenu mythique aujourd’hui. Poèmes et chansons interprétés chaque soir sous la houlette de son génial bonimenteur, ont fait du Chat Noir un véritable conservatoire populaire, au répertoire bien différent de celui du café-concert.


Cette soirée raconte l’histoire de ce cabaret, à travers des montages vidéos inédits, des poèmes et chansons jubilatoires, des chroniques et des textes d’Aristide Bruant, Xanrof, Emile Goudeau, Jehan Rictus, Mac-Nab, Charles Cros, des dessins humoristiques et d’actualité de nombreux illustrateurs comme Steinlen, Willette, Caran d’Ache, Poulbot… préfiguration de la bande dessinée actuelle.


Soirée haute en couleurs, s’il en est !, à ne manquer sous aucun prétexte…


Commentaires

Annonces

JUIN 2019

Po’ART & Les Ateliers Sinople
127 av. de la Gare – 84210 Pernes les Fontaines
Tel. 06 64 70 00 47 /04 90 40 01 71

Nous vous convions

Le dimanche 16 juin à 11h00

à la Chapelle des Pénitents Blancs

Pernes les Fontaines 248 rue Emile Zola

 
à une Conférence dédicace animée par Marc JOSEPH.
 

  • Marc Joseph,dans un premier temps, nous présentera son odyssée photographique autour du pèlerinage bouddhiste du Kawa Kharpo.  
  • Puis, il nous fera découvrir son livre :  
  • Tous en forme avec la slow attitude, du Pacifique à l’ Himalaya -  (éditions Saint-honoré) « Marc joseph K livre un récit d’une très grande originalité. Il nous emmène du Tibet à Sumatra sur un ton léger et dynamique pour nous inviter à vivre pleinement. Ainsi, il nous enseigne avec humour et passion une manière saine de prendre goût à la dépense d’énergie. Il montre, tout en douceur, comment prendre soin de soi en une initiative aussi physique que mentale. La structure se son œuvre s’émancipe des codes du roman pour un rendu divertissant et rafraichissant ! »  

Bien cordialement,
 Jean Olaru